La Communication NonViolentesm pour les acteurs de la santé : « S’écouter soi pour mieux écouter l’autre »

 

formation terminée

Contexte :

Pourquoi une formation en Communication Non Violentesm pour les acteurs de la santé ?

  • Pour apprendre, dans des métiers au service de l’humain en souffrance, à prendre soin de soi et à tenir compte de ses aspirations profondes afin d’être disponible.
  • Pour développer un climat de confiance et de solidarité entre collègues, quel que soit le rôle de chacun(e).
  • Pour contribuer à donner pleinement sa place au patient et lui permettre de prendre conscience de sa part de responsabilité dans la prise en charge de sa santé.

 

Objectifs :

A la fin de la formation, les participants sont capables de dialoguer de façon respectueuse, pour susciter compréhension mutuelle et collaboration,  à savoir :

  • accueillir la parole des supérieurs, des collègues, des patients et de leurs proches sous quelque forme qu’elle vienne (du cri au silence),
  • formuler leur point de vue avec clarté, authenticité et bienveillance,
  • éveiller l’intérêt bienveillant de leurs interlocuteurs, et donc prévenir l’agressivité et la violence de ces derniers.

 

Méthode :

Dans ce séminaire, l’approche pédagogique, résolument interactive, conduit les participants à devenir co-auteurs de leur évolution et propose :

  • des exercices pratiques visant à assimiler des habitudes de communication menant à un dialogue constructif (plutôt que de provoquer une attitude défensive, offensive, de silence ou de retrait chez l’autre, ou encore à réagir soi-même de la sorte) ;
  • des apports théoriques succincts ;
  • des jeux de rôles et exercices à partir de situations vécues par les participants, permettant d’apprécier comment celles-ci auraient pu, ou pourraient encore, être menées différemment à l’aide de la CNV (expression intègre et écoute bienveillante).

 

Contenu :

  • études de cas dans la relation d’aide vécus par les participants :
    • malades et leur famille
    • pairs, supérieurs, subordonnés,
  • la résolution de conflits
  • exprimer et recevoir la colère
  • accompagner le deuil

 

Durée/Dates /Lieu:

  • 3 jours
  • 24-25-26 Mars 2017
  • Domaine de ST JOSEPH

     38 allée Jean-Paul II • 69110 Sainte Foy-lès-Lyon •TEL 04 78 59 22 35

 

Encadrement pédagogique

 Godfrey Spencer 

Formateur certifié en Communication Non Violentesm depuis 2001 a étudié la linguistique, la philosophie, la littérature et l’histoire à l’Université de Cambridge. Par la suite, il est devenu maître praticien en PNL, se formant à Londres, en France et aux Etats-Unis. Il s’est également formé à l’Institut pour la Formation en Management Interculturel (ITIM). Il a été engagé par IBM Europe pendant 15 ans pour travailler au sein d’une équipe de « Communication internationale efficace ». À partir de 1997, il se forme auprès du fondateur du processus CNV, Marshall B. Rosenberg dont il a été l’un des interprètes assidus. Il a été nommé expert à l’APM (Association Progrès du Management, Paris) et actuellement, il anime des séminaires pour la Commission européenne, l’Agence spatiale européenne. La Banque européenne d’investissement lui a confié un contrat de consultance d’un an. Par ailleurs, une filiale de la banque hollandaise ING (Internationale Nederlanden Groep) l’a engagé pour une mission de dix-huit mois au cours desquels il a formé et supervisé deux équipes de management. Depuis 2013, il anime des stages de team-building à direction de la Banque centrale européenne à Francfort. Il intervient en tant que coach et médiateur, ainsi qu’en qualité d’enseignant de la médiation et de la négociation, dans des universités, des organisations professionnelles d’avocats, de magistrats, des centres hospitaliers et dernièrement pour la société Ceratizit « pionnière dans le monde du carbure » au Luxembourg, il est intervenu 48 jours et a ainsi touché une quarantaine de personnes.

Points forts

A l’issue de la formation, une attestation de formation comprenant les heures effectuées sera délivrée au stagiaire

Public visé : Médecins, infirmier(e)s, psychologues, thérapeutes, assistants sociaux, soignant(e)s, …

Effectif maximum : 20 participants

Pré requis : aucun

Evaluation : Après la fin du stage, les acquis sont évalués par rapport à chaque objectif pédagogique.