Quand :
6 mars 2021 @ 18 h 00 min – 20 h 00 min
2021-03-06T18:00:00+01:00
2021-03-06T20:00:00+01:00
Contact :
ACNV FRANCE

Nouveau SAMEDI de la CNV le samedi 6 mars 18h-20h – Ouvert à tou·te·s !

Nous vous invitons à une conférence suivie d’un échange/atelier sur le thème « CNV et neurosciences, un besoin de réalité partagé·e ? » par Yves ROSSETTI et Alexandre FONCELLE.

Je m'inscris

La CNV et la méthode scientifique proposent toutes deux de distinguer les faits et les interprétations. Quels obstacles rencontrent-elles ?
Qu’apporte la CNV aux neurosciences ? Qu’apportent les neurosciences à la CNV ? Quelles sont leurs limites ? (méthode scientifique vs. neuromythes)
Un temps d’échanges avec des chercheurs en neurosciences et CNV, beaucoup de questions, peut-être quelques réponses, et surtout une occasion de prendre du recul sur nos schémas de pensée.

 

Quelques lignes concernant les intervenants :

Yves Rossetti : Je suis médecin de formation et j’ai réalisé ensuite une thèse en neurosciences. J’ai été chercheur au CNRS et maintenant enseignant-chercheur à la faculté de médecine de Lyon, membre du Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon. Mes recherches ont surtout porté sur la plasticité comportementale et cognitive, notamment en lien avec la rééducation neurologique. Depuis ma rencontre avec la CNV, j’ai développé de nouveaux projets en direction de la cognition sociale et je suis dans le parcours de certification.

Alexandre Foncelle : J’ai suivi une formation d’ingénieur en BioInformatique et Modélisation à l’INSA de Lyon, puis j’ai fait une thèse en neurosciences et informatique pour étudier la dopamine à l’INRIA. En même temps, je découvrais la CNV. Je travaille actuellement en tant qu’ingénieur de recherche en sciences cognitives au Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon notamment sur la prise de perspective (e.g. l’empathie) en cognition sociale et CNV.

Nous sommes tous les deux membres de l’équipe Trajectoires du Centre de recherche en Neurosciences de Lyon, qui inclut la CNV dans ses objets de recherche.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.